Indonésie et sac-à-dos
.


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

1) Malaisie (Kuala Lumpur)
2) Sumatra
3) Java
4) Bali
5) Lombok
Gastronomie et Recettes
Indonesie, informations generales
Preparatifs avant le depart

Sites favoris

Au Sud des Amériques
Odorel Express
Vimeo
Voyage Forum
Diplomatie Gouv'
Utripy
Rosalia Filippetti, photographe
La Sand et le Guims en Asie
Touche mon bush
Mistoulin et Mistouline
OnedayOnetravel

Newsletter

Saisissez votre adresse email

Nusa Lembongan

On s'est donc échappé de Kuta la festive pour l'Île Nusa Lembongan la paisible (via l'embarcadère de Sanur). 


La mer est agitée et il n'y a pas de bateau public ces jours-ci mais des navettes assurent quand même la liaison entre Bali et Nusa Lembongan.

Du coup, comme un speed boat part au moment où nous arrivons, en 30 minutes, nous sommes sur l'île. 

 

Embarquement et débarquement les pieds dans l'eau car ici il n'y a pas de quais. 

Heureusement le staff se charge de porter les sacs du bateau à la plage et éviter ainsi les glissades dans l'eau...

 

 

Traversée faite en 30 minutes en speed boat

 

 

Comme on n'a rien prévu, la dame du speed boat à Sanur nous donne un petit plan de l'île avec les hôtels. 

 

Je demande tout de suite le moins cher et elle m'indique le Tarci Bungalows, au Nord Ouest de l'île, à Jungutbatu Beach.

Les hébergements plus chics se trouvent plus au Sud, à côté de l'embarcadère, et sur Mushroom Bay.


A l'arrivée, 2 gars en moto nous proposent de nous y amener gratuitement, ca tombe bien car ca faisait une petite trotte, surtout avec les sacs. Et comme l'île est sans voiture...

 

 

L'arrivée se fait près du poste de police et des motos nous attendent pour nous mener à notre hôtel dans le nord, près du Aji Temple


Les rues menant à l'hôtel ne sont pas larges, tellement bien qu'on est obligé d'aller sur la plage pour y accéder. 


De là, on arrive directement sur la grande terrasse du restaurant, avec piscine et vue directe sur la plage, c'est super beau. 

En plus, une chambre est libre à 80 000 rp (7 euros).


On nous propose une chambre supérieure à 150 000 rp avec clim, mais la première est très bien, grande et très correcte, avec une petite terrasse : mon meilleur rapport qualité/prix de tout le voyage !

 

Par contre, ils se rattrapent sur le prix au restaurant... le triple de ce que j'ai connu avec un Nasi Goreng (riz sauté qui est mon plat local de référence) à 38 000rp (entre 10 000rp et 25 000rp normallement suivant les endroits).

Mais il y a des warungs moins chers sur l'île : ouf !

 

 

 

 

Devanture de notre chambre au Tarci Bungalows à Nusa Lembongan

 

 

 

 

La piscine du Tarci Bungalows avec accès direct sur la plage

 

 

 

 

Plage devant l'hôtel, on apprécie l'eau turquoise

 

 

 

Fleurs de frangipanier

 

Les habitants des îles Nusa (Lembongan, Penida et Ceningan) vivent principalement de la culture d'algues (seuls 5% vivent du tourisme des îles), d'où une atmosphère plus paisible.

 

Les algues poussent en eaux peu profondes et on peut les voir en se balandant sur les îles.

Après avoir été transportées dans des paniers en bambous, les habitants les font sécher au soleil, donc ca sent un peu partout l'algue mais l'odeur est supportable.

 

Vertes, rouges et puis blanches, on extrait une sorte de gélatine qui est principalement utilisée pour les cosmétiques (liant naturel pour les crèmes, etc.) et l'agroalimentaire (pour épaissir les laitages).

 

 

 

 

Récolte d'algues à Nusa Lembongan

 

 

 

 

La récolte part dans des paniers en bambou

 

 

 

On sèche le tout en bord de plage et en plein soleil

 

 

 

Le séchage les fait changer de couleur

 

 

 

Une fois séchées, les algues sont exportées aux quatres coins du monde

 

Petite île de 4km de long à peine, Nusa Lembongan est recouverte pour un quart de son territoire d'une mangrove (tout au nord).

 

Elle est visible depuis la mer et c'est assez étrange de voir cette végétation au milieu du sable blanc et de la mer turquoise. 

Comme ce n'est pas loin de notre hôtel, on se lance dans une petite ballade fort sympathique, entre plage, mangrove et temples à moitié perdus.

 

 

Mangrove de Nusa Lembongan qui mange un peu la plage tout au nord de l'île

 

 

 

Début de la mangrove en bord de plage

 

 

 

 

Pirogues pour les tours au coeur de la mangrove

 

 

 

 

On ne se croirait pas à Bali...

 

 

 

 

L'eau est peu profonde mais la vie animale et végétale est dense

 

 

 

 

De retour sur la plage avec une eau à 29°


Nous avons passé 4 jours sur Nusa Lembongan, le temps de recharger les batteries, de bronzer un peu et surtout de voir la vie marine au large des îles Nusa avec le snorkeling.


Les récifs abrités sont peu profonds et tout à fait accessibles pour les débutants (sauf cas de fort courant).


Une petite dédicace aux cousins fans de plongée : on a pensé à vous au milieu de tous ces petits poissons multicolores!


Dès la première plongée, on se serait cru dans un aquarium géant en 3D : Génialissime !

Les deux spots de Nusa Lembongan et de Nusa Penida étaient splendides et nous espérons refaire du snorkeling dès que possible.


Malheureusement, on ne restera pas plus longtemps sur Nusa Lembongan car Bali a beaucoup de choses à offrir et nous ne restons que quelques semaines.

La mer étant toujours aussi agitée et les bateaux publics ne fonctionnant toujours pas, nous reprenons un petit bateau pour rejoindre Sanur à Bali.

 

 

Notre (tout petit) bateau pour rejoindre Bali

 


Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 14:41, le 17/03/2012 dans 4) Bali, Lembongan
Mots clefs :