Indonésie et sac-à-dos
.


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

1) Malaisie (Kuala Lumpur)
2) Sumatra
3) Java
4) Bali
5) Lombok
Gastronomie et Recettes
Indonesie, informations generales
Preparatifs avant le depart

Sites favoris

Au Sud des Amériques
Odorel Express
Vimeo
Voyage Forum
Diplomatie Gouv'
Utripy
Rosalia Filippetti, photographe
La Sand et le Guims en Asie
Touche mon bush
Mistoulin et Mistouline
OnedayOnetravel

Newsletter

Saisissez votre adresse email

Parc national du Bromo-Tengger-Semuru

Après Yogyakarta, nous partons en direction du Mont Bromo, à l'Est de Java, via Probolinggo.

 

Moins haut que d'autres montagnes de Java, le Mont Bromo est célèbre pour son emplacement plus que par sa taille.

En effet, il s'élève du fond d'une caldeira (Caldeira du Tengger) et est l'un des 3 volcans qui ont émergé d'un cratère de 10km de diamètre.

Les autres volcans étant le Kursi et le Batok.

 

 

L'excursion en jeep est des plus matinales, car le départ est prévu entre 3h30 et 4h.

Après un bon quart d'heure, notre chauffeur nous laisse dans un cul-de-sac, car aucun véhicule ne peut aller au-delà de la route. En fait, nous sommes sur la montagne voisine du Bromo, le Gunung Penanjakan.


Il fait encore nuit noire, et la lampe torche n'est pas de trop pour monter le petit chemin menant au sommet du Penanjakan.


On est en plein brouillard (ou plutôt dans les nuages) mais le soleil fait peu à peu son apparition.

 

 

Chemin pour aller au Gunung Penanjakan (pris en descendant car en montant, il faisait nuit noire)

 

 

 

Pour les moins courageux, les locaux proposent des chevaux, mais en 30 minutes de marche non intensive, on arrive au sommet...

 

Il est à peine 5h du matin et il y a pas mal de vent frais. 

Pas facile de patienter, surtout qu'il n'y a rien de spécial à faire au sommet. 

Des locaux proposent du café et des trucs à grignoter mais l'attente est assez longue.

 

Vers 5h45, on s'imagine qu'on a pas de chance mais quelques mètres plus bas, miracle !

En fait, seul le sommet du Gunung Penanjakan était dans le brouillard et la vue est superbe.

 

 

 

 

Vue de la vallée depuis le Gunung Penanjakan

 

 

On aperçoit la caldeira (large de 10km) avec les 3 volcans émergés.

Le cratère est immense et est d'une beauté surréaliste.

 

 

Mont Bromo (à gauche, 2392 mètres) et Mont Semuru (à droite, 3676 mètres et point culminant de Java)

 

 

Zoom du Mont Semuru, qui est à environ 3km de nous

Le volcan Semuru est un des plus actifs de l'île de Java et est en éruption quasi-permanente (la dernière date de 2009), d'où le peu de végétation.

 

 

On continue la ballade en descendant dans le cratère. 

En réalité, c'est une mer de sable, le "Laotian Pasir" qui s'étend à perte de vue.

Les locaux sur leurs chevaux ressemblent à des touaregs car il y a énormément de vent.

 

 

 

Laotian Pasir (Mer de sable) aux pieds des monts Bromo et Semuru

 


Le Bromo a une signification particulière pour ceux qui peuplent le massif. 

 

La légende raconte que la reine Roro Anteng, alors sans enfant, aurait demandé au dieu du volcan de l'aider à concevoir un enfant. Dès lors, elle eut 25 enfants, mais le dieu exigea en retour, que le plus jeune fût jeté dans ses flammes.

La reine refusa mais l'enfant (courageux), se sacrifia pour sauver le royaume des représailles.


Aujourd'hui, il est de coutume de jeter des légumes, poulets, fleurs, argent dans le cratère pour apaiser le volcan, durant la fête annuelle de Kasada.


Donc hormis ce jour-là, il n'est pas indispensable d'acheter des fleurs auprès des locaux pour les jeter dans le cratère...

 

 

Locaux qui vendent des fleurs pour les offrandes servant à apaiser le mont Bromo


En approchant du Bromo, la mer de cendres et de sable volcaniques se change en coulées de lave séchée.

 

 

 

 

Décor volcanique près du Mont Bromo

 

Depuis la mer de sable, on ne dirait pas mais ca grimpe pas mal. 

 

L'apogée reste la grimpette des 253 marches pour arriver au sommet du Bromo et voir le cratère fumant.

 

 

Escalier de 253 marches

 

 

 

Raide la dernière montée

 

 

 

Enfin arrivée au sommet, le cratère du Mont Bromo est très impressionnant

 

 

 

Il n'y a pas intérêt à glisser, car les barrières de sécurité sont quasi-inexistantes !

 

En fait, c'est même hyper dangeureux car il y a énormément de vent et on est obligé de s'asseoir pour ne pas tomber vers dans le cratère, et là, aucune chance de retour...

 

 

 

Carole & moi (derrière nous, une demie-barrière qui ne sert à rien)

 

 

 

On ne voit pas les 10km de diamètre, mais nous sommes bien au milieu d'un cratère au paysage lunaire

 

 

 

Carole nous montre son derrière mais tout le monde a les fesses sales du fait de s'asseoir en haut du Bromo pour ne pas tomber dedans...


Il est bientôt 8h et on dirait que la journée est presque finie, mais on retourne à l'hôtel prendre une douche chaude (une seule pour tout l'hôtel!) et faire le sac car à 10h, on prend le bus pour rejoindre l'île de Bali.

 

 

 Indication pour trouver la seule douche chaude de l'hôtel...

 


Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 17:21, le 14/03/2012 dans 3) Java, Gunung Bromo
Mots clefs :