Indonésie et sac-à-dos
.


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

1) Malaisie (Kuala Lumpur)
2) Sumatra
3) Java
4) Bali
5) Lombok
Gastronomie et Recettes
Indonesie, informations generales
Preparatifs avant le depart

Sites favoris

Au Sud des Amériques
Odorel Express
Vimeo
Voyage Forum
Diplomatie Gouv'
Utripy
Rosalia Filippetti, photographe
La Sand et le Guims en Asie
Touche mon bush
Mistoulin et Mistouline
OnedayOnetravel

Newsletter

Saisissez votre adresse email

Départ de Bruxelles avec escale à Abu Dhabi


Départ ce matin de Bruxelles pour un voyage de plusieurs semaines en Indonésie. J'ai décidé d'atterrir en Malaisie, à Kuala Lumpur, avec escale à Abu Dhabi, car cela coûtait beaucoup moins cher qu'atterrir directement à Jakarta ou à Bali. 


Une autre solution aurait été d'arriver à Singapour (pas très cher non plus) mais vu que ma 2ème étape sera la ville de Medan sur l'ïle de Sumatra (pile en face de Kuala Lumpur), j'ai pris le moins cher et le plus près.

 

 

 

Le trajet en multi-destinations est très pratique mais bien plus cher que le fait de prendre un simple Aller-Retour, et pas facile non plus de trouver une compagnie pas chère qui combine les villes désirées. 

 

J'ai trouvé mon bonheur avec la compagnie Etihad Airways, avec escale à Abu Dhabi, pour la somme de 740 euros (Bruxelles-Abu Dhabi-Kuala Lumpur + Bali-Kuala Lumpur-Abu Dhabi-Paris), ce qui est pas mal du tout.

Pour info, ma soeur Carole aura payé 650 euros pour ses vols avec Qatar Airways (Bruxelles-Qatar-Jakarta + Bali-Qatar-Bruxelles). 

Tout à fait acceptable aussi.

 

On aurait pu prendre la compagnie Air Asia, qui était vraiment la moins chère, mais le départ se faisant de Paris, il fallait ajouter le train Bruxelles-Paris...  donc au final autant prendre le plus simple avec un départ direct de Bruxelles .

 

Après un retard de 2h pour raison technique (mauvaise pression des pneus), me voici en direct d'Abu Dhabi où j'avais une escale de 6 heures (maintenant plus que 4...). D'un autre côté, il vaut mieux être en retard et privilégier la sécurité...

 

 

Je profite donc du wifi gratuit des Emirats Arabes Unis pour poster cet article. Ici tout est beau, propre et démesuré et j'en profite pour faire quelques boutiques, enfin plutôt regarder...

 

 



Un des halls de l'aéroport d'Abu Dhabi

 

 


PS : Pour ceux qui avaient suivi le jeu du poids du sac sur http://ausuddesameriques.uniterre.com, cette année mon sac fait 15,400 kg.

 

 

Je m'améliore!!!

 

 

Même si c'est déjà trop lourd...

 

Pour info, en classe économique Etihad ne permet que 7kg de bagage à main et une limitation en soute de 23kg. 

 

Pas de problème pour moi donc, car mon bagage à main fait 4kg à peine.

 

 



Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 19:40, le 22/02/2012 dans Preparatifs avant le depart , Abu Dhabi
Mots clefs :

Visa pour l'Indonésie

Concernant les formalités administratives avant le départ, les futurs visiteurs pour l'Indonésie doivent être munis d'un passeport valide au moins 6 mois après la date d'arrivée dans le pays.


Par ailleurs, le gouvernement indonésien impose l'obtention d'un VISA à la majorité des ressortissants européens, dont la France et la Belgique. 


Bien que française, il était plus simple pour moi de demander mon VISA à l'Ambassade d'Indonésie basée à Bruxelles plutôt qu'à l'Ambassade d'Indonésie de Paris


Après avoir rempli "l'application form online", il faut l'imprimer, se munir de votre passeport (à laisser à l'Ambassade pour qu'ils puissent coller le VISA à l'intérieur), d'une petite photo d'identité, d'un justificatif de domicile ou d'une carte d'identité belge (carte E pour les étrangers) et de 40 euros en cash. 


Le tarif de 40 euros est le même pour une durée de séjour de 30 jours ou de 60 jours, c'est un peu l'arnaque pour ceux qui ne souhaitent rester qu'un mois ou moins...


Il faut compter 2 jours ouvrés pour obtenir votre VISA. Essayez, dans la mesure du possible, de repousser au maximum cette formalité car la date du VISA commence le jour de votre demande, donc si vous demandez votre VISA trop tôt, il faudra faire attention à la date d'expiration de celui-ci.

Personnellement, j'ai fait la demande une semaine avant mon départ.



VISA de 60 jours pour l'Indonésie, obtenu à Bruxelles en 2 jours ouvrés


 

Une autre solution pour les globetrotters, qui seront déjà à l'étranger, serait d'aller dans une ambassade d'Indonésie dans le pays où vous vous situez.


Par ailleurs, Il est à noter que vous pouvez directement obtenir un VISA de 30 jours en Indonésie, au port ou à l'aéroport de votre arrivée.

Il n'est apparemment pas possible d'avoir un VISA de 60 jours de cette façon, seul un VISA de 30 jours est délivré, et il faudra aller dans un établissement agrémenté pour faire un renouvellement de 30 jours supplémentaires. 


Pour info, chaque jour sans VISA en règle sera majoré de 20$.

 



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 18:38, le 17/02/2012 dans Preparatifs avant le depart , Bruxelles
Mots clefs :

Conseils pratiques avant le voyage


Le sac-à-dos

 

Dans la mesure où on le porte un bon bout du voyage, il vaut mieux prendre un sac de bonne qualité avec des bretelles assez larges, pour éviter le mal de dos et autres inconvénients, si possible avec une sangle de ceinture afin de transférer une partie du poids sur les hanches.

 

Imperméabilisez votre sac avant de partir et prenez en plus une housse de protection. Housse à mettre dès que votre bagage ira en soute ou sur le toit d’un bus car il côtoiera liquide, javel, œufs, fruits juteux, moutons (véridique!), etc…

 

Il faut essayer de limiter le poids en prenant un sac de moins de 60 litres car on est toujours tenter de remplir son sac et 60 litres, c’est déjà beaucoup, surtout si le poids du sac à vide fait plus de 2kg.

En effet, un poids raisonnable permet de parcourir de long en large une ville quand on est à la recherche d’une auberge. Mieux que toute parole, endossez un sac-à-dos de plus de 18kg et faites le tour de votre quartier.

 

Prenez également un petit sac-à-dos pour les randonnées, ballades, visites et/ou un sac en toile en plus pour le linge sale.

 

 

Liste des vêtements

 

La liste suivante ne s’adresse pas aux personnes partant moins de 15 jours, mais pour plusieurs semaines.

Il ne s’agit pas d’emporter toute sa garde-robe mais plutôt des choses réutilisables tout au long du séjour.

Les laveries sont partout et la majorité des hébergements propose un service de lavage… prix souvent au kilo !

Donc autant prendre des vêtements légers qu’on pourra empiler en cas de froid. Et en plus…

 

       -        Chaussures « fermées » genre basket ou de sport

-          Paire de tongs (de bonne qualité si vous partez dans un pays chaud), elles serviront aussi dans les douches un peu douteuses

-          4 ou 5 paires de chaussettes

-          4 ou 5 sous-vêtements

-          1 maillot de bain

-          2 pantalons en tissu léger (si possible avec un zip pour faire short)

-          Legging (pour les jupes, le pyjama ou en surplus pour les journées fraîches)

-          Tee-shirt à manches longues et 2 tee-shirts à manches courtes ou débardeurs (attention aux pays où il ne faut pas trop se découvrir)

-          Gilet ou veste légère

-          Pull polaire ou pull à capuche

-          Poncho assez large et imperméable, qui pourra aussi recouvrir le sac-à-dos en plus de la housse

-          Foulard, écharpe légère ou bandana

-          Echarpe, bonnet, gants et autres peuvent s’acheter sur place, ça fera un cadeau souvenir en plus devraiment vous servir 

 

 

Hygiène

 

-         Trousse de toilette avec si possible un crochet avec cintre pour la suspendre partout

-         Sacs plastiques de congélation étanches pour les produits de beauté liquides ou pour protèger les papiers ou objets high tech

-         Savon de Marseille pour la toilette et la lessive

-          Dentifrice et brosse à dents (petite bouteille d’eau minérale pour les plus sensibles)

-          Petit miroir de poche

-          Déodorant

-          Crème solaire et écran total

-          Rouleau papier toilette (il n'y en a pas toujours dans les auberges)

-          Lingettes antibactériennes quand on n'a pas d'eau pour se laver

-          Brosse à cheveux

-          Serviette en microfibres qui sèche très vite car est plus fine et a un haut pouvoir absorbant

-          Pour les filles : tampons (il est difficile d’en trouver surtout dans les pays musulmans) et autres trucs de filles

-          Maquillage, pillule, rasoir, crème, etc.

 

 

Papiers et livres

 

-          Passeport, visas, billets d'avion, carnet de santé, photos d'identité, permis de conduite international en cas de location, photocopies de papiers d’identité

-         Copies scannées de ces papiers, envoyées par email en cas de perte

-         Cartes de crédit, argent liquide, traveller's chèques

-         Carnet de voyage, stylo, colle etc. pour y coller les billets de bus/musées/parcs dans un carnet souvenir

-          Guide de voyage + Post it (Lonely Planet est particulièrement recommandé)

-          1 ou 2 livres (ils pourront s'échanger dans les auberges ou avec des voyageurs)

 

 

L’Essentiel

 

  -        Couteau-Suisse avec le maximum d’accessoires. Attention au check-in à l’aéroport, à mettre en soute !

-         1 ou 2 cadenas à combinaison (pratique pour les casiers des auberges, fermer son sac, etc.)

-         Lampe frontale et/ou une lampe dynamo

-         Montre et/ou téléphone (avec alarme, entre autre pour les réveils matinaux)

-          Epingles à nourrice, pratique pour plein de choses

-          Médicaments (diarrhées, paracétamol, allergies, asthme, pansements, etc.)

-     Charbon végétal en gélules : hyper efficace contre les effets néfastes liés à notre organisme, une gélule par jour

-    Antibiotique puissant en cas de gros soucis de santé (comme une grippe intestinale ou persistance de diarrhées malgré Immodium) et qui vous remet sur pied en une journée, type Ofloxacine 400 (Tarivid 400) ou Azithromycine 500 (Zitromax)

-          Bouchons d’oreilles (pour le bus, la nuit, etc)

-          Lunettes de soleil avec boîte de protection pour ne pas les casser

-          Appareil photo + 1 batterie de rechange

-          MP3 pour les longs trajets et attentes (pas dernier cri pour ne pas avoir trop de convoitises)

-          Adaptateur universel

 

 

Pas essentiel, mais pourquoi pas

 

-         Sac de couchage (à moins de faire du camping, les auberges ont ce qu’il faut)

-          Bombe lacrymo (pas autorisée dans tous les pays)

-          Drap de soie (sac-à-viande) pour les draps douteux des auberges

-          Couverture de survie (à mettre avec les médicaments)

-          Mini-sèche-cheveux (aussi utile poursècher le linge dans les pays humides)



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 18:11, le 15/02/2012 dans Preparatifs avant le depart , Saint-Estèphe
Mots clefs : vetementsbackpackersac-à-doslisteemporteraubergevoyage